25 mai 2012

La première leçon du sorcier de Terry Goodkind


Synopsis

Jusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu'il ne pourra plus la quitter, car désormais, le danger rôde en Hartland.

Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide... en bouleversant son destin. Richard devra porter l'Epée de vérité et s'opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.

Mon avis

Je remercie vraiment mon petit frère pour avoir tant insister pour que je lise ce roman. Ca fait un petit moment que lui la suit, et me tanne le cuir pour que je m'y mette. Ce ne fut pas du tout une déception. 

C'est un très bon moment de fantasy : des personnages riches en couleurs, des lieux plus étranges les uns que les autres, une quête commune afin de sauver le monde, tout ce que j'aime. 

Ce qui m'a vraiment surprise dans ce roman, c'est la présence si importante de la violence. Des massacres, de la torture, du viol, du cannibalisme, je ne sais pas pourquoi, mais je ne m'attendais pas du tout à ça en le lisant. Sur le coup, j'ai été un peu choqué, non pas que ça me dérange, mais je m'attendais à un livre plus "young adult" et au fil des pages, j'ai trouvé ça complètement approprié. La violence fait partie des contrées du milieu, elle définie même ce qu'est Darken Rahl. 

Les personnages sont eux-aussi étonnants. Ils ont tous un secret qu'ils cachent le mieux qu'ils peuvent afin de ne pas blesser leurs amis, mais ce sont ces secrets qui les mettent en danger. On voit Richard, le personnage principal, évoluer et devenir un véritable Sourcier, fort, impitoyable, et extrêmement intelligent. Kahlan a un pouvoir étrange qui lui gâche la vie. Et enfin, mon personnage préféré, Zedd. Un grand sorcier à l'appétit insatiable et aux ressources insoupçonnées. 

L'histoire de fond est quand à elle banale, des gentils (vraiment gentil) qui vont tuer un gros méchant (vraiment très méchant) afin de libérer leur peuple. C'est du déjà-vu c'est vrai, mais c'est tellement bien écrit que c'est loin d'être un problème.

En bref

Un très bon moment de lecture, il me reste maintenant à trouver les autres tomes. 

2 commentaires:

  1. Cette série me tente aussi. Je sais qu'il y a déjà 12 tomes.

    Elle a l'air pas mal.
    Je t'ai mis en TAG, jette un petit coup d'oeil .
    http://auxpagesquidefilent.blogspot.fr/2012/05/tag.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès que je peux, je réponds à ton tag ^^

      Supprimer